bouteille-verre-clos-ste-hune.jpg

Le Riesling
Clos Ste Hune

« S’il est un Riesling au monde que tout amateur de vin rêve de goûter et de savourer, c’est bien le Clos Sainte Hune… », Serge Dubs, Meilleur Sommelier du Monde 1989.

 

Pour beaucoup d’amateurs de grands blancs, il est vrai que le Clos Ste Hune fait rêver et fait partie des plus grands, rares et majestueux vins blancs du monde.

 

Pierre Trimbach, notre vinificateur émérite depuis 1979, positionne ce riesling comme notre grand vin blanc doté d’une minéralité incroyable, à l’équilibre parfait et la longueur interminable, tout simplement parce qu’il provient d’une parcelle d’exception.

Terroir unique et magique dans le Grand Cru Rosacker à Hunawihr, ce clos qui appartient à la Famille Trimbach depuis plus de 200 ans s’étend sur 1,67 hectare. 

 

La première étiquette retrouvée au domaine, identique à celle d’aujourd’hui à quelques détails près, date de 1919. Une date qui inspire la paix … tout comme le lieu qui inspire certains à la spiritualité. Il y a, au coeur du Clos Sainte Hune, proche des très vieilles vignes de la parcelle, une atmosphère tout à fait particulière, singulière, qui apaise les moeurs.

 

La légende ancienne raconte qu’au temps des Rois, lors d’une année de disette, Huna, l’épouse de Hunon, Roi de Hunawihr, réussit à changer l’eau de la fontaine du village en vin. 

Cette légende de Ste Huna a donné le nom à notre parcelle exceptionnelle, de par son terroir unique.

Trimbach-Vendanges-96.jpg
Trimbach-Vendanges-16.jpg

La parcelle de seulement 1,67 hectare est situé à mi-coteaux du Grand Cru Rosacker (26,1 ha au total).

 

Elle se love comme dans un cirque, protégée des vents. Le caractère tardif et sec du terroir permettent une maturation lente et saine des raisins, plantés il y a plus de 80 ans pour les plus anciens pieds de vignes, 100% Riesling bien entendu. Le botrytis y est rare (deux millésimes seulement ont été produits en Vendanges Tardives  : 1983 et 1989).

 

Le sol, profond, calcaire, procure de bonnes ressources d’eau et de minéraux. L’acidité du vin est toujours mûre et puissante.

Les vins qui en sont issus sont purs, complexes, secs, puissants, concentrés, avec une rare élégance et une longueur interminable.

L’exposition de la parcelle est sud et sud-est, car notre parcelle est légèrement en dévers. La pente y est plutôt douce.


Nous marchons littéralement sur la roche mère calcaire à l’entrée de la parcelle : roche mère de Muschelkalk et de Lettenkohle. Sol marno-calcaire, calci-magnétique, avec cailloutis calcaires et dolomitiques, très profond et de texture lourde. 

 

Le méso-climat du Clos Sainte Hune est frais et sec. Le massif vosgien étant relativement proche, le Clos en bénéficie par un effet d’ombre portée, ce qui permet de réguler la température du matériel végétal. Il en résulte une vendange plus tardive que certains autres Grands Crus. Le vent en provenance des Vosges effleure le Clos situé dans une sorte de cuvette entre Hunawihr et Ribeauvillé.

Le Grand Cru n’ayant jamais été revendiqué, le vin est classé en AOP. 

La taille est réalisé en guyot double, style Poussard.

Le rendement y est de maximum 55 hl/ha comme pour tous les Grands Crus d’Alsace, mais souvent moins, selon le millésime. La densité de plantation est de 5500 pieds par hectare. L’âge des vignes est d’au moins 60 ans en moyenne. Les plus anciennes ont été plantées il y a bien 80 ans. Même Bernard Trimbach (né en 1932) ne sait pas quand elles ont été plantées… La production qui en découle avoisine les 7000 bouteilles en général. Parfois moins, parfois plus, tout dépend encore une fois du millésime.
La parcelle est travaillée en bio depuis 2008, après des années en lutte raisonnée. Pas un pesticide ni un insecticide n’a été utilisé chez Trimbach. Les moutons ont le plaisir d’y paître depuis 2008 pendant l’hiver. 

Année après année, le Clos Ste Hune est un vin de grande classe, racé, raffiné, élégant, aux fruits bien mûrs et doté d’une minéralité prononcée qui lui donnent son tempérament unique. Bien entendu, il est vinifié sec.

 

Lorsque les dégustateurs parlent du Clos Ste Hune, les mots qui reviennent systématiquement sont son harmonie, son énergie, sa minéralité, sa longueur incroyable et sa capacité de vieillissement…

Trimbach-Vendanges-84.jpg

Notre nouvelle génération Trimbach, la 13ème, (Anne, Julien, Frédérique et Pauline), reste dans la même mouvance de recherche perpétuelle d’équilibre que la génération précédente. 

 

Nous pouvons dire qu’elle est cependant plus sensible au travail du sol en harmonie avec la terre et la vigne, les plantes sauvages réparatrices, les préparats biodynamiques et les rythmes cosmiques. C'est l'équilibre d’un tout qui fait le bien de chacune des parties.

Le Clos Ste Hune est perçu comme la perle de notre domaine. La parcelle, le lieu mythique ou bien mystique fait rêver. Qui a dit que les raisins n’avaient pas d’âme ? 

Selon le millésime et le volume de jus, le Clos Sainte Hune est vinifié en vieux foudre ou parfois même en cuve inox. La fermentation autour de 18-20 degrés Celsius dure de 3 à 4 semaines en moyenne. Le vin est élevé sur lies fines avant une filtration douce. La mise en bouteilles est faite au Printemps qui suit la vendange et les bouteilles sont gardées précieusement quelques années avant la mise en vente. Nous conseillons les amateurs de ce grand vins de l’attendre au moins 10 ans, ou bien plus. C'est aujourd'hui que les grands millésimes produits par Bernard Trimbach (photo ci-contre) sont à leur apogée (1971, 1976, 1979, etc.).

 

C’est Sylvain Tesson qui disait dans son superbe livre la Panthère des Neiges : « J’avais appris que la patience était une vertu suprême, la plus élégante et la plus oubliée. (…) »

Le Clos Ste Hune est un vin qui nécessite du temps… de la patience… 

unnamed (17).jpg